La Franc-maçonnerie Regulière et de tradition

La franc-maçonnerie est une organisation fraternelle qui existe depuis plusieurs siecles, repartie a travers le monde et qui pratique des rites issus de l’ art de batir. Association de portee philosophique, ses enseignements sont progressifs et sont le plus souvent illustres par des symboles et des rituels.

Au Gabon, La franc-maçonnerie s’organise autour de plusieurs obediences dont la Grande Loge du Gabon (GLG). Fondee en 1983, la GLS s’ articule (s’organise) autour de trois principales Grandes Loges Provinciales et 25 Loges Regulieres.

Pour plus d'informations sur le sujet de la franc-maçonnerie, consultez notre page sur la franc-maçonnerie.

Fondements

Origines et Fondements

La Franc-Maçonnerie est un ordre initiatique artisanal, issu des confraternités du Moyen Âge. À cette époque, elles étaient organisées en regroupements corporatifs, c'est ce qui les a probablement fait qualifier d'opératives. Leur principale vocation avait un caractère sacré, et leur contribution consistait le plus souvent à participer à la construction des édifices destinés au culte. Les cathédrales en sont toujours un vivant témoignage, et illustrent parfaitement cet art d’architecture sacrée, aux justes proportions.

La Franc-Maçonnerie fait aussi souvent référence à d'autres origines que l'on peut qualifier de "symboliques". Ces dernières sont parfois évoquées à partir de textes sacrés ou de légendes qui renforcent une démarche initiatique. On peut les retrouver, entre autres, dans le Noachisme, dans l'Egypte antique avec ses bâtisseurs et son ésotérisme, et surtout dans le contexte et la période de la construction du Temple du Roi Salomon.

Depuis quatre siècles, les spécificités des origines opératives venant du Moyen Âge ont quelque peu évolué. La Maçonnerie actuelle, est devenue spéculative, certes, elle n’a pas modifié l'objet de sa mission, mais elle a changé le matériau sur lequel elle travaille.

Si le contexte et l'environnement ont changé, certains invariants demeurent inaltérables, et ces deux Maçonneries ont conservé un dénominateur commun dans leur finalité, qui est d'œuvrer avec et "au travers" des hommes, dans la direction de Dieu pris en tant que créateur et Grand Architecte de l’Univers.

La Franc-Maçonnerie Régulière s’insère dans une Tradition dont les formes particulières, immuables et universelles, expriment simultanément les fondements de sa création, sa raison d'être et sa finalité.

  • Les fondements de sa création, qui traduisent tout ce que la "créature" se doit de mettre en œuvre pour son "créateur". Cela signifie que ses Travaux ne se font qu’à la gloire de Dieu, Grand Architecte de l’Univers..
  • Sa raison d'être, qui est de poursuivre un chantier où les pierres brutes à dégrossir symbolisent les hommes qui sont perfectibles.
  • Sa finalité, qui est de construire un universalisme, où la spiritualité et les qualités de "cœur" se trouvent réunies dans une même expression de fraternité.

Règles en 12 points

  1. La Franc-Maçonnerie est une fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la foi en Dieu, Grand Architecte de l’Univers.
  2. La Franc-Maçonnerie se réfère aux "Anciens Devoirs" et aux "Landmarks" de la Fraternité, notamment quant à l’absolu respect des traditions spécifiques de l’Ordre, essentielle à la régularité de sa juridiction.
  3. La Franc-Maçonnerie est un Ordre auquel ne peuvent appartenir que des hommes libres et respectables, qui s’engagent à mettre en pratique un idéal de paix, d’amour et de fraternité.
  4. La Franc-Maçonnerie vise ainsi, par le perfectionnement moral de ses membres, à celui de l’Humanité toute entière
  5. La Franc-Maçonnerie impose à tous ses membres la pratique exacte et scrupuleuse des rituels et du symbolisme, moyens d’accès à la connaissance par les voies spirituelles et initiatiques qui lui sont propres.
  6. La Franc-Maçonnerie impose à tous ses membres le respect des opinions et croyances de chacun. Elle leur interdit en son sein toute discussion ou controverse politique ou religieuse. Elle est ainsi un centre permanent d’union fraternelle où règne une compréhension tolérante et une fructueuse harmonie entre des hommes qui, sans elles, seraient restés étrangers les uns aux autres
  7. Les Francs-Maçons prennent leur obligation sur un Volume de la Loi Sacrée afin de donner au serment le caractère solennel et sacré indispensable à sa pérennité.
  8. Les Francs-Maçons s’assemblent, hors du monde profane, dans des loges où sont toujours exposées les trois grandes Lumières de l' ordre : un Volume de la Loi Sacrée, une Equerre et un Compas, pour y travailler selon le rite, avec zèle et assiduité, conformément aux principes et règles prescrits par les Constitutions de l’Obédience
  9. Les Francs-Maçons ne doivent admettre dans leurs loges que des hommes majeurs, de réputation parfaite, gens d’honneur, loyaux et discrets, dignes en tous points d’être leurs frères et aptes à reconnaître les bornes du domaine de l’homme et l’infinie
  10. Les Francs-Maçons cultivent dans leurs loges l’amour de la Patrie, la soumission aux lois et le respect des Autorités constituées. Ils considèrent le travail comme le devoir primordial de l’être humain et l’honorent sous toutes ses formes.
  11. Les Francs-Maçons contribuent par l’exemple actif de leur comportement sage, viril et digne, au rayonnement de l’Ordre dans le respect du secret maçonnique.
  12. Les Francs-Maçons se doivent mutuellement, dans l’honneur, aide et protection fraternelle, même au péril de leur vie. Ils pratiquent l’art de conserver en toute circonstance le calme et l’équilibre indispensables à une parfaite maîtrise de soi.
  13. Au Gabon, La franc-maçonnerie s’organise autour de plusieurs obediences dont la Grande Loge du Gabon (GLG). Fondée en 1983, la GLG s’organise autour de trois principales Grandes Loges Provinciales et 26 Loges Regulieres.

Les Grandes Loges Provinciales et les Loges Régulières

Loge Titre Distinctif Orient Contactez-nous
D1 Dialogue Libreville Contact
T2 Tolérance Libreville Contact
P3 Paix Libreville Contact
SJE4 Saint Jean de l'Estuaire Libreville Contact
H9 L'Harmonie Ecossaise Libreville Contact
P14 Pythagore Libreville Contact
GR15 George Rawiri Libreville Contact
GW21 George Washington Libreville Contact
MM24 Miguel Morayta Libreville Contact
L25 Loyauté Libreville Contact
FE26 La Flamme de l'Equateur Libreville Contact
S10 Solidarité Mouila Contact
A16 Aurore Francevile Contact
Loge Titre Distinctif Orient Contactez-nous
CCL5 Les compagnons du Cap Lopez Port-Gentil Contact
AS7 Albert SCHWEITZER Lambaréné Contact
CDN11 La Chaine du Nord Oyem Contact
LLO13 La Lumière de L'Ogooué Lambaréné Contact
B17 Belinga Makokou Contact
A18 L'Acacia Port-Gentil Contact
MKF19 Mont Kum Fraternel Oyem Contact
PO22 Les Pèlerins de L'Ogooué Lambaréné Contact
Loge Titre Distinctif Orient Contactez-nous
P12 Persévérance Tchibanga Contact
OBO 20 Omar Bongo Ondimba Koulamoutou Contact
U 23 Universalité Mouila Contact

Rites

Rite York

Si le rite d'York connaît sa genèse en Écosse, ce sont les franc-maçons irlandais qui contribueront à l'exporter en Amérique du Nord au XVIIIe siècle et au début du XIXe sièclee .Il correspond, à l'ensemble des hauts grades pratiqués au-dessus des trois premiers degrés, constitués par la voie de l'Arche Royale et de ses chapitres, par les degrés cryptiques ainsi que les grades chevaleresques d'origine templière.

L'autre grande voie correspond au Rite Ecossais Ancien et Accepté en 33 degrés tels que nous les connaissons.

Rite Ecossais Ancien et Accepte (REAA)

Encore appelé « Rite de Bordeaux », le REAA a vu le jour à la fin du 18e siècle. Il a été constitué conformément aux Grandes Constitutions maçonniques de 1762 et 1786, qui le régissent encore aujourd'hui. Le premier Suprême Conseil a été créé en 1801, à Charleston, Caroline du Sud, États-Unis.

Le Rite écossais ancien et accepté (REAA) est l'un des rites maçonniques les plus répandus dans le monde et c’est à l'origine un Rite destiné uniquement aux grades qui suivent le grade de Maitre et il n'acquiert sa pleine pertinence qu'à partir du 4e degré.

Le Rite Émulation ou rite anglais de style Émulation ou rite d'union

Son histoire est profondément inscrite dans celle de la Maçonnerie Anglaise. Ce rite, qui a été le symbole de la réconciliation des "Antients" et des "Moderns", marque une transition entre la maçonnerie opérative et la maçonnerie spéculative

Rite Ecossais Ancien et accepté à 33 degrés issu du convent de Lausanne en 1875 Rite Ancien York 926 Rite Emulation The Emulation Loge of Improvement en 1823 Rite Français Moderne Grand Orient de France en 1801
Ateliers symboliques
Apprenti
Compagnon
Maître
Apprenti
Compagnon
Maître
Apprenti
Compagnon
Maître
Loges Bleues
Apprenti
Compagnon
Maître
Ateliers de Perfection
4 e - maître secret
12 e - grand maître architecte
14 e - grand élu parfait et sublime maçon
Arc Royal des Anciens
Maître de Marque
Passé Maître Virtuel
Très Excellent Maître
Compagnon de l’Arche Royale
Maître Maçon de Marque
Nautonier de Arc Royal
Compagnon de l’Arche Royale
Ateliers supérieurs
Maître Elu
Chapître
18 e chevalier rose croix
Maître Royal
Maître Choisi
Super Excellent Maître
Croix Rouge de Constantin Et des Ordres militaires de Chevalier du St Sépulcre et Chevalier de St Jean L’Evangeliste Maître Ecossais
Aréopage
30 e chevalier Kadosch
Ordre de Babylone
Ordre de Malte
Ordres Alliés Chevalier d'Orient
Degré administratif 31-32-33 Knight Templar Chevaliers du Temple Souverain Rose Croix

Fraternité

La notion de « Fraternité» a une double histoire : étymologique et sociologique.

Du côté de l’étymologie, il semble qu’il faille remonter au vieux sanscrit pour voir apparaître le terme « bhratar » avec le sens de « frère» au sens large de parent proche. Ce serait cette racine sanscrite que l’on trouve dans la Grèce antique, au travers du terme «phrater», membre de la phratrie.

Dans la Bible, la première description de rapports entre deux frères nous est donnée dans le récit concernant Caïn et Abel. C’est également le premier récit de meurtre. Mais nous y trouverons également de nombreux exemples qui prouvent que la Bible et à travers elle le judaïsme, ne diminue en rien la valeur des liens familiaux, bien au contraire, puisque l’un des Dix Commandements n’est autre que « tu honoreras ton père et ta mère.

Dans la franc maconnerie, cette fraternite se materialise souvent par des groupes d assistance et d entre aide. Au Gabon, la bienfaisance maconnique s’ articlulent autours d’organisations internes dont le but est d’etre à l'écoute de toutes les formes de détresses auxquelles les Frères sont confrontés dans leur vie quotidienne et s'efforce de les résoudre, que celles-ci soient d'ordre moral, médical, matériel, familial ou autre
Quelques organisations:

  • Hopital Assistance Gabon (HAG)

Comment Devenir Franc-maçon?

Pour répondre à cette question, il faut envisager au moins deux étapes :

  1. entrer dans une Loge
  2. avancer sur le chemin initiatique

Il va de soi que la seconde de ces étapes est l'affaire d'une vie... au moins ! Nous allons donc examiner essentiellement la première de ces étapes, en tentant de répondre aux questions les plus fréquemment posées.

Pour être admis au sein de la Grande Loge du Gabon, il faut avoir au moins atteint la majorité légale et justifier d'une réelle insertion dans la vie sociale, être de réputation et de moeurs irréprochables, posséder au moins l'instruction indispensable pour comprendre les enseignements maçonniques.

L'admission en Franc-Maçonnerie implique un engagement de nature spirituelle et morale, un engagement pour le candidat à trouver en lui-même la force et les moyens de devenir meilleur, de se perfectionner et d'orienter sa pensée dans la direction du vrai, du beau et du bien. Un tel engagement demande une réelle sincérité et l'affirmation d'une volonté à le tenir.

Le candidat doit justifier d'une réelle insertion dans la vie sociale signifie qu'il doit pouvoir donner l'assurance qu'il lui sera normalement possible de subvenir au paiement d'une contribution aux frais supportés par l'institution dont le montant reste cependant modéré. Il ne doit pas ignorer que l'Obédience ne vit que des apports de ses membres : c'est le prix de son indépendance. La réputation morale du Candidat est une condition essentielle : être Franc-Maçon c'est faire de la morale sa loi. Il n'y a, en effet, pas de place en Franc-Maçonnerie pour les actes de toute nature portant atteinte à la morale. Le Franc-Maçon se doit d'être de bonnes moeurs comme on l'entendait au 18ème siècle, mais cette exigence garde autant d'importance de nos jours, du fait que notre société qui s'avère permissive et fortement soumise aux lois économiques, foisonne de tentations contraires à la morale élémentaire..... Comprendre l'enseignement Maçonnique ne requiert pas une formation scolaire et/ou universitaire sanctionnée par des diplômes réputés. Elle suppose néanmoins un goût affirmé pour l'étude et pour les choses relevant du domaine culturel. Le Candidat se doit de parfaire ses connaissances aussi loin qu'il lui est possible compte tenu de sa formation personnelle. L'élite à laquelle il aspire appartenir n'est ni celle de l'argent, ni celle des diplômes : elle est seulement celle de l'intelligence du coeur.

Quelles conditions faut-il remplir ?

La plupart des rituels imposent une double condition, issue de la Tradition : il faut être "libre et de bonnes moeurs". Il y a de nombreux points de vue sur le sens à donner à cette exigence, mais le plus évident vaut quand même d'être rappelé : une démarche initiatique authentique n'est accessible qu'aux êtres probes et maîtres de leurs choix, car l'engagement que constitue l'entrée en Franc-Maçonnerie ne saurait avoir de sens s'il n'était pas pris librement.

À quel âge peut-on entrer en Franc-Maçonnerie ?

Il faut être majeur, mais l'expérience démontre que l'âge minimum pour faire une démarche qui ait le plus de chances d'aboutir au résultat idéal, c'est à dire de faire un Maître Maçon "bien dans sa Loge", se situe aux alentours de 25 ans. En revanche, il n'y a pas d'âge maximum pour quelqu'un qui dispose de sa capacité de jugement et qui se sent capable de remise en question et de réflexion...

Combien cela coûte-t- il ?

Actuellement à la Grande Loge du Gabon les Finances d'inscription qui couvre les frais liés aux différents passages est perçue à l'entrée est d'un montant de 350.000 FCFA (trois cent cinquante mille) soit 525,56 €. En outre, une cotisation annuelle de l'ordre de 225.000 francs CFA soit 343,00€, est perçue par la Loge et permet de faire face aux obligations de celle-ci. Dans toutes les Loges, il est possible, en cas de difficultés financières, de trouver un arrangement fraternel avec le Trésorier.

Combien de temps cela prend-il ?

  • pour l'entrée Entre le moment où la demande et déposée et l'éventuelle Initiation, il faut compter un délai minimum de trois à douze mois, suivant le calendrier de la Respectable Loge qui se charge d'instruire votre dossier.
  • après La Franc-Maçonnerie n'est pas un hobby que l'on peut exercer à temps perdu, c'est un engagement de vie, généreux mais exigeant. En général, une Loge se réunit une fois par mois en Tenue et, lors de l'apprentissage et du Compagnonnage, il faut aussi compter un soir par mois d'instruction, ainsi que des visites aux autres Loges. Dans la pratique il est donc raisonnable de compter qu'un Franc-Maçon consacre un soir par semaine directement à la Maçonnerie... et parfois beaucoup plus, selon ses responsabilités au sein de l'Ordre ! Par ailleurs, la Voie initiatique est l'affaire de tous les instants, et amène l'initié à travailler sur lui, à lire, écrire et réfléchir un nombre d'heures difficilement chiffrable, et qui varie avec l'intensité de la Quête et la qualité de la Pierre brute...

Comment faire, pratiquement ?

Il s'agit dans un premier temps d'établir une relation personnelle avec un membre de l'Ordre qui puisse cerner vos attentes et orienter votre démarche vers la Loge la mieux à même de vous offrir un "biotope maçonnique" propre à vous permettre de vous épanouir. Si vous ne connaissez personne, glgabon@yahoo.fr l'administrateur des communications, se tient à votre disposition et sera heureux de vous rencontrer ou de vous téléphoner, en vous garantissant sur l'honneur une totale discrétion. En général, il faut manifester sa volonté par écrit, et accompagner cette lettre de deux photos d'identité, d'un curriculum vitæ et d'un extrait du casier judiciaire. Le tout, à l'adresse du Grand Maître de la Grande Loge du Gabon BP 233 Libreville GABON ou par courriel. Si votre demande est prise en considération, la Loge engagera un processus de rencontres destiné à mieux vous connaître. Au terme d'un certain nombre d'étapes, votre dossier sera voté par la Loge et vous serez averti des conclusions de ce vote.

Peut-on sortir de la Franc-Maçonnerie ?

De même que l'on ne peut pas "dé-vivre" une expérience, si l'on a été initié, on ne peut pas être "dés-initié". Cependant, et pour autant (comme dans la plupart des sociétés) que l'on soit en ordre avec le trésor, on peut démissionner en tout temps de sa Loge et, de ce fait même, de la Franc-Maçonnerie. On ne peut en effet pas demander à quelqu'un d'être libre pour entrer en Maçonnerie, et aliéner cette liberté une fois la démarche accomplie. D'ailleurs, l'un des principes essentiels de la Franc- Maçonnerie libérale peut s'énoncer ainsi : « Un Maçon libre dans une Loge libre. ».

Demandez et on vous donnera, cherchez et vous trouverez, frappez, on vous ouvrira

Ce verset du Nouveau Testament (Mathieu 7-7) s'applique parfaitement à la démarche initiatique de la Franc-maçonnerie, qui commence par le geste de "frapper à la porte de la Loge", le plus souvent après la rencontre d'un Franc-maçon ou la lecture d'un ouvrage. Cette porte ouverte donne sur de nombreuses autres portes que la démarche initiatique permet d'ouvrir par dévoilement successifs tout au long de la vie maçonnique

Questions sur Nous

Contactez-nous

Espace Privé

Veuillez entrer le mot de passe ci-dessous

Mot du Grand Maître

Cette page, qui peut être changée sur demande dans la partie "Administrateur" de la plateforme contiendra le mot du Grand Maître.